Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature americaine

Veronica Roth, Divergente, tome 1

Veronica Roth, Divergente, tome 1

Voilà de quoi consoler les fans de la saga Hunger Games anéantis depuis la lecture du dernier tome. En effet, si Divergente est quand même différent, on ne peut s’empêcher de penser en le lisant à la très célèbre et non moins excellente saga de Suzanne...

Lire la suite

Jenny Wingfield, Les ailes de l'ange

Jenny Wingfield, Les ailes de l'ange

Bercé par la musique country et le gospel, un premier roman lumineux qui nous plonge dans l’atmosphère languide du Deep South des années 1950. Une œuvre aussi drôle que bouleversante sur la perte de l’innocence, la solidarité familiale et la force de...

Lire la suite

Gillian Flynn, Les lieux sombres

Gillian Flynn, Les lieux sombres

Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille, qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de quinze ans. Vingt-cinq ans plus...

Lire la suite

Lisa Jane Smith, Un jeu interdit

Lisa Jane Smith, Un jeu interdit

Jenny a toujours mené une vie de rêve : des parents aimants, plein d’amis, et l’opportunité de faire tout ce qu’elle veut. Afin d’organiser la fête d’anniversaire la plus éblouissante de l’année, elle décide de préparer pour ses invités une aventure dont...

Lire la suite

Dean Koontz, Le mari

Dean Koontz, Le mari

« Vous avez jusqu'à mercredi minuit. - C'est dingue ! Où est-ce que je dénicherais deux millions de dollars ? - Vous trouverez un moyen. - Ce n'est pas possible. Je ne suis qu'un simple jardinier. Je ne dois pas avoir plus de onze mille dollars à la banque....

Lire la suite

Gayle Forman, Les coeurs fêlés

Gayle Forman, Les coeurs fêlés

N'avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n'êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble du même avis ? Pour Brit, du haut de ses seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit...

Lire la suite

Ursula K. Le Guin, Lavinia

Ursula K. Le Guin, Lavinia

« Comme Hélène de Sparte j’ai causé une guerre. La sienne, ce fut en se laissant prendre par les hommes qui la voulaient ; la mienne, en refusant d’être donnée, d’être prise, en choisissant mon homme et mon destin. L’homme était illustre, le destin obscur...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>