Pierre Lemaître, Robe de marié

Publié le par calypso

 

Pierre Lemaitre - Robe de marié

 

 Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite, elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape…
L’ombre de Hitchcock et de Brian de Palma plane sur ce thriller diabolique.

 

Encore une lecture commune ! Que voulez-vous, quand un livre a tellement de succès, il est dur d’y résister !

Etant donné que j’avais 3 lectures communes prévues pour la mi-avril, j’ai préféré m’y mettre le plus tôt possible, ce qui fait que j’ai terminé Robe de marié il y a un petit moment… J’aurais dû rédiger mon billet tout de suite car, même si je n’ai pas oublié l’histoire, je ne vais sans doute pas être aussi précise que mes co-lectrices du jour ! Enfin, ce n’est pas bien grave, car je ne voudrais pas non plus trop en dire.

Robe de marié est le deuxième roman de Pierre Lemaître que le lis. J’ai en effet eu la chance de recevoir en février dans le cadre d’un partenariat Cadres noirs du même auteur. Alors qu’une grande partie de la blogosphère encensait ce nouveau livre, je restai un peu sur ma faim… Il est difficile de comparer deux romans mais, malgré des histoires complètement différentes, je peux dire que j’ai largement préféré Robe de marié. C’est un thriller comme je les aime, avec une histoire complexe, mais surtout une narration magistrale. Je l’ai déjà dit, j’accorde beaucoup d’importance, dans un roman, au découpage des chapitres, à leur titre, ainsi qu’aux jeux narratifs. Ici, j’ai retrouvé avec grand plaisir la technique du changement de point de vue de plus en plus usitée et qui donne notamment beaucoup de relief au genre du thriller.

Le roman s’ouvre sur un événement mystérieux : une femme, assise par terre, porte un enfant qui ne bouge pas. N’oublions pas à quel genre nous avons affaire : nous comprenons très vite que cet enfant est mort. Les quelques pages qui suivent retracent le parcours de la jeune femme avant cet instant et évoquent, par petites touches, sa folie. Nous faisons donc peu à peu connaissance avec Sophie, l’héroïne du roman. Elle a été, depuis quelques temps, le « témoin » d’événements dramatiques et le malheur semble s’acharner sur elle : mais qui est-elle exactement et qu’a-t-elle fait ? Le personnage est intéressant : on la sent au bord du gouffre mais une pointe de lucidité semble apparaître de temps en temps. La première partie du roman est peut-être un peu longue, on se demande surtout où l’auteur veut nous mener… Et puis, le journal intime de Frantz qui vient relancer l’histoire : le lecteur ne sait pas qui il est. Sophie non plus. Mais elle finira bien par l’apprendre...

Robe de marié est roman qui traite de la folie et de la vengeance. Certains avis mettaient en avant le côté peu réaliste de toute cette histoire. Certes, le roman de Pierre Lemaitre n’est peut-être pas réaliste, mais il n’en est pas moins efficace.

 

Voici les blogueuses qui ont participé à cette lecture commune : Alexielle,Ana76,BelledenuitCacahuète,Chaplum,ClaraCynthia, Deliregirl,JenniferKactusss, LagrandestefLasardine, Leyla, LiliMélo,MrsPepys, MystixValunivers, Véro.  

 

 

L’œuvre en quelques mots…

 

« Ce matin-là, comme beaucoup d’autres, elle s’est réveillé en larmes et la gorge nouée alors qu’elle n’a pas de raison particulière de s’inquiéter. Dans sa vie, les larmes n’ont rien d’exceptionnel : elle pleure toutes les nuits depuis qu’elle est folle. Le matin, si elle ne sentait pas ses joues noyées, elle pourrait même penser que ses nuits sont paisibles et son sommeil profond. Le matin, le visage baigné de larmes, la gorge serrée sont de simples informations. Depuis quand ? Depuis l’accident de Vincent ? Depuis sa mort ? Depuis la première mort, bien avant ?

Elle s’est redressée sur un coude. Elle s’essuie les yeux avec le drap en cherchant ses cigarettes à tâtons et ne les trouvant pas, elle réalise brusquement où elle est. Tout lui revient, les événements de la veille, la soirée… Elle se souvient instantanément qu’il faut partir, quitter cette maison. Se lever et partir, mais elle reste là, clouée au lit, incapable du moindre geste. Epuisée. »

 

 

 

Avec Robe de marié je valide ma seconde participation au challenge Coups de coeur Polar 2009 !

 

Polar 2009

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
j'avais un peu du mal au début mais après j'ai vraiment accroché :)
Répondre
T
j'avais un peu du mal au début mais après j'ai vraiment accroché :)
Répondre
D
Bonsoir Calypso, Robe de marié m'a tellment plu que j'avais enchaîné avec Travail soigné: c'est haletant, on ne reprend pas sa respiration. On est complétement immergé dans l'histoire. M. Lemaître
connaît ses classiques. Je dois lire Cadres noirs et Alex. Bonne soirée.
Répondre
C


Il faudrait que je poursuive ma découverte de l'auteur !



L

J'ai beaucoup apprécié cette lecture : la première partie m'a quelque peu destabilisée : est-elle folle ? lui joue-ton un mauvais tour ?

Mais quand tout commence à s'éclairer un peu, avec la partie de Frantz, le livcre devient vraiment passionnant. Pendant toute la lecture je me suis posée des tas de questions, mais je crois
qu'elles sont nécessaires à la lecture.

Je suis totalement conquise par ce livre. J'ai hâte de découvrir d'autres ouvrages de Pierre Lemaitre !


Répondre
A

je l'ai noté...les avis sont assez unanimes, j'espère que j'aimerais également.


Répondre
B

Je sens qu'il va me plaire, je le rajoute à ma liste de livre à acheter !! :)


Répondre
C


Il a plu en tout cas à beaucoup d'entre nous.



L

J'ai adoré ce livre ! Je l'offre depuis régulièrement !


Répondre
G

L'essentiel, c'est qu'il soit efficace. je ne demande pas forcément à un roman d'être réaliste. dans roman, il y a romanesque. Bref, tout ça pour dire que ce livre est dans ma PAL depuis 10 jours !


Répondre
C


J'espère que tu vas passer un bon moment !



A

Comme toi, j'ai bien aimé ce polar. Je dois lire son dernier "cadre noir", mais j'espère que je ne serai pas déçue.


Répondre
C


Il m'a moins plu, mais c'est une histoire de goût ;)



C

Ce livre semble faire l'unanimité ! J'ai bien aimé cadres noirs, je note celui –ci.


Répondre
C


Il y a quelques avis plus mitigés, mais la majorité l'emporte :)



P

J'ai moi aussi préféré Robe de marié à Cadres noirs! Tu connais déjà mon avis sur ce livre!


Répondre
P

J'ai apprécié ce polar. Mais moins que Millénium ;)


Répondre
C


Ah ! Ce n'est pas la même chose... difficile de comparer !



M

En lisant tous les commentaires sur cette lecture commune, je suis convaincue qu'il faut absolument lire ce polar ! :-)


Répondre
L

c'est amusant de lire ces avis partagés, sur les blogs, mais au moins, il ne laisse pas indifférent !


Répondre
Y

Ouais bon, je ne le trouve pas efficace. Ennuyeux oui, efficace non !


Répondre
C


Tu n'es pas le seul apparemment !



E

Dans ma PAL depuis peu...


Répondre
C


J'espère qu'il te plaira !



G

J'ai beaucoup aimé aussi : juste la bonne dose d'adrénaline !


Répondre
C


Ce roman a plu à la majorité d'entre nous.



K

Tiens donc, nous sommes nombreux à venir sur "Robe de marié" après avoir eu "Cadres noirs" en partenariat ! Je préfère "Robe de marié" pour ma part, mais j'ai beaucoup aimé "Cadres noirs" aussi.


Répondre
C


Je suis contente finalement de les avoir lus dans ce sens.



J

Ma chronique publiée, voici que je découvre la tienne ^^ ! Je n'ai pas trouvé le scénario complexe, contrairement à toi.. Au contraire, il m'a semblé peu original, assez prévisible... Toutefois, je
te rejoins sur le côté efficace du roman! La psychologie des personnages est très bien écrite, et c'est cela qui m'a le plus séduit =) !
A bientôt !


Répondre
C


Je vais lire de ce pas ton avis !



V

Je trouve qu'il y a beaucoup de réalisme dans ce bouquin. De quoi même devenir un peu parano...vous avez changé vos mots de passe les filles ? ;-)


Répondre
C


Tu crois qu'on devrait ? ^^



L

Moi aussi le changement de point de vue m'a énormément plu, je trouve que c'est le point fort du livre, surtout quand on passe à la deuxième partie!


Répondre
C


Cette deuxième partie est en effet très bien menée.



C

Quand j'étais agacée sur les invraisemblances, je me suis calmée en me disant que les thrillers n'étaient pas faits pour être crédibles à 100% mais pour nous scotcher, et là c'est réussi ! :-)


Répondre
C


Exactement, tout cela reste de la fiction !



C

1e partie : ennui et antipathie croissante pour Sophie (qd elle manipule le militaire), 2e partie : incrédulité dvt l'invraisemblance du truc, mais néanmoins HAPPEE, et ce jusqu'à la fin. Donc
lecture très agréable, malgré ces réserves ! ;-)


Répondre
C


Je suis passée outre les invraisemblances, et j'ai été, moi aussi, happée par l'histoire !



A

à découvrir !


Répondre
C


Oui, c'est une lecture très sympa !



B

Non je n'ai pas lu "Cadres noirs" et honnêtement il ne me tente pas plus que ça. Je verrai bien lorsque sera réédité "Travail soigné" si je m'y mets ou pas.


Répondre
C


Et il en publiera d'autres ;) En attendant, les bons thrillers ne manquent pas !



M

Je vois que je fais vraiment partie de la minorité qui a moins aimé. Mais bon, il en faut toujours ;-)


Répondre
C


Heureusement que nous ne sommes pas tous d'accord !



L

oui je suis d'accord, on s'en fiche un peu parfois que ce sois pas réaliste (enfin, en ce qui me concerne, sur cette lecture je suis passée outre les petites "accroches")
une lecture que j'ai vraiment beaucoup aimé!!


Répondre
C


En tous cas, ne laissons pas nos sacs à main trainer sur le siège passager !!!



B

Je dois être une des rares à ne pas avoir vraiment aimé mais je ne regrette pas cette lecture. Ca m'a permis de connaître l'auteur et malgré tout je pense que tenterai un autre ouvrage. Je te
souhaite un bon week-end Calypso ;)


Répondre
C


Tu n'as donc pas lu Cadres noirs ? Il a remporté un franc succès, mais je n'ai pas vraiment accroché...



D

C'est vrai que certains détails sont un peu gros mais on se laisse quand même entraîné et c'est ça la force du livre.


Répondre
C


Oui, et puis parfois on s'en fiche un peu que ce ne soit pas réaliste...



C

J'ai participé à cet electure commune et j'ai adoré !


Répondre
C


Je vais lire ton billet de suite !



L

J'avais dévoré ce livre en 2009 et je le préfére à Cadres noirs et de loin.


Répondre
C


Nous avons donc ce point commun ;)



C

C'était une lecture commune pour moi aussi ;)
J'ai trouvé la construction très ingénieuse ! En tout cas quel bouquin ! Je pense que je vais l'offrir à certains de mes proches !


Répondre
C


Je t'ajoute tout de suite en lien, il m'en manque encore ! Je vais lire vos articles tout à l'heure :)



C

J'ai aussi beaucoup apprécié la technique du changement de point de vue, plus que dans cadres noirs qui m'avait déstabilisée... ici, comme tu dis ça donnait du relief à l'intrigue ce qui n'était
pas désagréable !
Ce livre fait l'unanimité !


Répondre
C


J'en suis ravie ! Il ne me reste qu'à lire tous les billets!