Franck Thilliez, La chambre des morts

Publié le par calypso

 

Franck-Thilliez---La-chambre-des-morts.jpg

 

 

Imaginez...

Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints.

Devant vous, un champ d'éoliennes désert.

Soudain le choc, d'une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d'euros, à portée de la main.

Que feriez-vous ?

Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.

L'amitié a parfois le goût du sang : désormais le pire de leur cauchemar a un nom... La Bête.

 

Août 1987, dans le nord de la France. Une fillette d’à peine 9 ans évolue dans une pièce sombre où grouille une multitude d’insectes. La pestilence du lieu et les fenêtres verrouillées laissent envisager le pire. Dix-sept ans plus tard, deux amis voient leur vie basculer à cause d’un malencontreux accident. Vigo et Sylvain ont 27 ans, ils viennent de renverser un homme qui détient, dans un sac de sport, deux millions d’euros. Pendant ce temps, dans la région de Dunkerque, le brigadier Lucie Henebelle et le lieutenant Pierre Norman enquêtent, sous les ordres du Capitaine Raviez, sur une sombre affaire d’enlèvement. Très vite, un corps est retrouvé et, bientôt, c’est une autre petite fille qui est enlevée. Pas à pas, un lien est tissé entre les différents personnages et l’horreur s’offre aux yeux du lecteur, dans un suspens insoutenable.

La chambre des morts est le quatrième roman de Franck Thilliez que je lis. On retrouve dans ce roman-ci les mêmes ingrédients que dans les autres, mais, comme à chaque fois, la recette est différente et le dénouement insoupçonnable. C’est tellement glauque qu’on finit par se demander comment on peut aimer ça…  Tout réside dans la manière de raconter l’histoire : chaque roman, et celui-ci ne déroge pas à la règle, est une lente descente dans l’horreur et la folie. Le lecteur se retrouve immergé dans un véritable jeu de piste et de dupes. C’est effrayant à souhait et c’est de cette angoisse que naît le plaisir de la lecture.

Thilliez est un auteur à lire, sans modération !

 

 

L’œuvre en quelques mots…

 

« Lucie continuait à feuilleter le rapport d’autopsie, le pire des thrillers. Pas besoin d’aller chercher du King ou du Grangé. Ici, rien de factice. Du vrai sang, des organes disséqués, un crâne découpé à la scie électrique, une toile vierge tailladée de la pointe du menton au pubis. Pouvait-il exister pire horreur ?

Lucie se rappela ces longues heures passées à regarder des autopsies en direct sur une chaîne du câble… Ce père que, plus jeune, elle accompagnait à la chasse, pour le plaisir de voir des lapins ensanglantés… Cette chose innommable, dans une armoire aux vitres opaques…

Pourquoi cette quête du mal ? Cette percée dangereuse ? Que pouvait-il biens se passer dans sa tête qu’elle ne comprenait pas ? » (p.232)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
J'ai adoré ce roman et par la même occasion, l'auteur !
Son travail me fait penser à celui de Chattam : ses histoires gores entremêlées, ses personnages vrais et travaillés, ses thèmes recherchés... Tout est là pour me faire craquer.
Répondre
L

J'ai beaucoup apprécié ce livre : l'histoire est simple, horrible mais très prenante ! J'aime beaucoup la façon qu'à Thilliez de nous la raconter, simplement, sans prise de tête.
Une très bonne découverte, donc !

Comme tu aimes les thrillers, je me permets de te prévenir qu'un concours a lieu sur mon blog afin de faire découvrir à l'heureux gagnant Le hameau des Purs, nouveau thriller de Sonia Delzongle.
Peut-être l'occasion de faire une jolie découverte ? ;)


Répondre
C


Ah ! Chouette ! Je vais regarder ça !



A

J'avais adoré cette histoire qui se passe dans le nord.


Répondre
A

C'est avec ce titre que j'ai découvert Thilliez (chez Pimprenelle). J'ai adoré et j'en lirai d'autres, c'est certain ! D'autant que l'auteur est adorable, ce qui ne gâche rien...


Répondre
P

Et dire que je ne l'ai pas encore lu, celui-là!
Bonne nuit.


Répondre
L

celui-ci me tente bien aussi


Répondre
F

Pas vu le film, pas lu le livre... tu relances mon intérêt !


Répondre
C

Pas lu! Effectivement, il doit falloir avoir le coeur bien accroché! j'aime beaucoup dans la citation,l'humour de la phrase : pas besoin d'aller chercher chez King ou Grangé!


Répondre
J

j'ai un peu de mal avec les histoires concernant les enfants victimes de quoique ce soit...Mais ton billet est intéressant. Je passe sur ce coup-là !


Répondre
L

celui-ci, lu !!!
j'en ai encore deux ou trois dans ma PAL


Répondre
R

Lu il y a quelques mois, je l'avais beaucoup apprécié.


Répondre
N

je n'ai lu qu'un roman de cet auteur mais j'avais adoré ! Parfait pour l'été !


Répondre
C


Oui, c'est vrai. Sur les quatre que j'ai lus, je le mets en dernière position.



L

Je finis par penser que je suis la seule sur la blogosphère et peut-être au monde à ne pas aimer cet auteur ^^


Répondre
S

j'ai beaucoup aimé ce roman. L'auteur écrit une histoire bien ficelée. L’atmosphère est glauque mais très prenante


Répondre
J

J'ai été tentée...mais j'ai vite rapporté le livre à la BM ! je crois que je ne suis pas faite pour ce genre de thriller.(trop réaliste dans le glauque?...) Et puis j'ai du mal quand il y a des
vistimes enfants.(j'appréhende "gone baby gone, en LC !)
Bon billet, et détaillé ce qui permet de savoir où on va.


Répondre
M

J'aime beaucoup Thilliez et j'avais adoré celui-ci.
Il faudrait d'ailleurs que je m'y remette, ça fait bien longtemps que je n'en ai pas lu alors qu'ils sont tous dans ma PAL.


Répondre
S

J'ai aimé mais préféré la Forêt des Ombres


Répondre
C


Ce sera le prochain !



V

Thilliez est devenu incontournable. Je n'en ai lu qu'un L'Anneau de Moebius que j'avais modérément apprécié. Il faudrait que j'en relise un.


Répondre
D

un livre "choc" semble t'il passionnant à priori
je ne connaissais pas l'auteur

pour info, j'ai créé une communauté sur over-blog : lectures partagées au cas où cela t'intéresserait d'y mettre quelques articles

amitiés

Denis


Répondre
C


Attention, il faut avoir le coeur bien accroché !



A

Je suis tout à fait d'accord avec toi Thilliez est un auteur à lire. Le dernier que j'ai lu de lui est le Syndrome E est vraiment très bien. J'ai hâte de lire Gataca.
Bonne soirée


Répondre
C


J'ai vraiment hâte de lire les plus récents.