Elisabeth Jacquet, Anna Karénine, c'est moi

Publié le par calypso

Elizabeth Jacquet - Anna Karénine, c'est moi

 

 « Être une héroïne de roman ne m’empêche pas de prendre le métro, au contraire.
Portée par ma vocation, je m’y engouffre avec exaltation.
Différents mondes superposés les uns aux autres ne nous apprennent-ils pas à vivre dans plusieurs dimensions ? »

Établie avec succès dans sa nouvelle activité de traiteur à domicile, Alice Quester cherche toujours des réponses à ses multiples questions : en quoi consiste notre existence ? Comment lui donner l’intensité désirée ?

Son projet :
1. Lire et relire Anna Karénine.
2. Se pencher sur le cas Tolstoï.
3. Suivre de près sa sœur aînée, son frère altermondialiste, son voisin de palier… et aussi cet homme aperçu au volant d’une voiture ou sur les pages people d’un magazine : Neil Larue.
4. Voir si tous ces destins mêlés au sien peuvent former quelque chose de cohérent : un vrai roman de la vie, ou une vraie vie de roman…

 

Il y a parfois des livres qui trainent un long moment sur ma table de nuit. Celui-ci en fait incontestablement partie. J’ai sélectionné Anna Karénine, c’est moi lors de la dernière opération Masse critique de Babelio et je le regrette un peu car je suis certaine de ne pas avoir apprécié ce roman à sa juste valeur, encore que certaines critiques lues ne sont pas très élogieuses… Je remercie toutefois Guillaume et Babelio, ainsi que les Editions Philippe Rey que je découvre avec ce titre.

Anna Karénine, c’est moi ou le roman d’une lectrice passionnée qui tente de vivre sa vie comme l’héroïne de son roman favori et de concilier leurs deux univers… Contrairement à la plupart des blogueurs/ses qui ont été amenés à lire ce roman, je n’ai pour ma part jamais lu Anna Karénine. Cela m’a beaucoup gênée : j’ai eu du mal à cibler les personnages, comprendre leur rapport, mais j’avoue avoir eu encore plus de mal avec les personnages qui entourent Alice Quester. Dès les premières pages, le style de l’auteur m’a beaucoup ennuyée si bien que je pense avoir raté quelques éléments essentiels dans la présentation des personnages. Des noms apparaissaient soudain, et je n’avais alors aucune idée de qui il s’agissait… Au-delà de ça, j’ai trouvé le roman assez « décousu » : alternance entre les événements de la vie d’Alice Quester, des extraits de l’œuvre de Tolstoï, des extraits de journaux intimes, des pages internet, et j’en passe ; une narration déconcertante à la 1ère puis à la 3ème personne ; des changements typographiques trop fréquents ; des passages entiers sur le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique… Un roman très rude dont la lecture a sans doute été plus aisée pour ceux qui connaissaient l’œuvre originale. Quant à savoir si ce roman m’a donné envie de découvrir Anna Karénine… eh bien, j’ai envie de lire l’œuvre de Tolstoï depuis un bon moment mais Elisabeth Jacquet ne m’a pas spécialement donné envie de me précipiter dans une librairie, pas plus qu’elle ne m’a donné envie de supprimer ce titre de ma LAL.


Quelques avis sur la blogosphère : Keisha, Biblio, Maggie76 et Yoshi73

 

masse-critique-lois-hasard-L-1.jpg

  

L’œuvre en quelques mots…

  

 « Si les romans existent vraiment, par où entre-t-on dedans ?

Creusent-ils un espace protégé dans le monde déjà existant où il nous serait permis d’évoluer en secret, en toute liberté ? Où finit notre monde où commence l’autre ? L’un pourrait-il exister sans l’autre ? Auquel appartenons-nous ? Quelle différence entre les deux mondes ? Entre elle et moi ?

Si Anna K. pourtant morte vit en moi, prolonge-t-elle mon existence ou est-ce moi qui prolonge la sienne ? »

 

« Vivre dans un roman n’est-il pas complètement épuisant ? Evoluer dans un roman ne génère-t-il pas une attente lancinante, inutile ? Que va-t-il se passer ? Souffler d’une page à l’autre, que va-t-il m’arriver ?

N’aurait-il pas mieux valu me créer un avatar et carrément défier la réalité sur Second Life ? »
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E

Le titre est pourtant prometteur!


Répondre
C

Je m'en doutais et comme j'ai autant envie de lire Anna Karenine que de peindre des coquillettes en vert fluo, je ne lirai pas ce livre... ;o)


Répondre
C


Hi hi !!



V

Pareil ! Pas encore lu Anna Karénine alors j'attendrai pour celui-ci !


Répondre
C

Ta critique répond à l’une des questions que j’ai posée sur un autre blog. Je demandais s’il était préférable d’avoir lu Anna Karénine (ce qui n’est pas mon cas) et d’aimer les romans russes (ce
qui est encore moins mon cas) pour apprécier ce livre. Je passe donc mon tour. Hop hop hop…


Répondre
C

Apprécier les romans russes ne me semble pas fondamental, mais mieux vaut avoir lu l'oeuvre !


L

Pour ma part, pas tentée au départ.


Répondre
M

Erreur de casting, tu aurai sans doute du lire Tolstoi avant... quoique à te lire il semble que le courant n'est pas passé avec cette auteure


Répondre
C

Il est clair que j'aurais quand même dû lire Anna Karénine avant...


K

C'est dommage, l'idée de base du roman me semblait intéressante! Bon, je passe alors :-)


Répondre
V

Je l'avais aussi sélectionné pour l'opération Masse Critique, mais je ne l'ai pas reçu. Vu ce que tu en dis, c'est une bonne chose. ;-)


Répondre
P

Je ne suis pas vraiment tentée...


Répondre
C

Je ne suis pas étonnée...


M

Euh, comment dire? Les extraits choisis, notamment l'allusion à Second Life, ne me donne pas trop envie d'ouvrir ce bouquin... Du reste, ton avis non plus! ;)


Répondre
P

Merci pour tous les arguments que tu soulèves ! J'avais déjà vu des critiques pas très élogieuses... là c'est définitif, je passe !


Répondre
C


Comme je te comprends... je me demande encore pourquoi j'ai sélectionné ce titre alors que je n'ai jamais lu l'original...



C

Bon, je suis à court de repartie à propos de nos blogo-mâles...
Honni soit qui mâle y pense (ouais, c'est pas de moi, donc moyennement rigolo)...
Suis sur un nuage car ma PAL vient de gagner 6 livres (est-ce bien raisonnable ? non, et c'est ça qui est bon !!).
Ta sensibilité féminine, Biblio, je te laisse l'exprimer toi-même, même si je l'admets et la salue, l'admire, etc... je ne veux pas être taxée de je ne sais quoi dans les comm' !! ;-)


Répondre
C


6 livres ! C'est très raisonnable ;)



B

Je vois que l'on s'amuse bien entre filles. N'oubliez pas que je suis un blogueur a la sensibilité féminine (sauf pour "les visages" de Kellerman).
Calypso, je vois qu'on a peu près la même opinion sur le livre mais je t'encourage a lire le "Anna Karénine" de Tolstoï, cela vaut vraiment le coup.


Répondre
C

Je prends bonne note de ton conseil Biblio !


C

Ok bon ben après toutes ces critiques, je vais privilégier l'original ;)


Répondre
C

C'est un choix judicieux !


C

Faut faire monter la pression, pour qu'ils aient peur de nous, qu'ils soient encore plus gentils... gniark gniark !!
:-D
PS : si tu me réponds, je ne m'arrête jamais ! ;-)
(je me marre toute seule, ça fait du bien et c'est moins ridicule/répréhensible chez soi qu'au bureau !!)...


Répondre
C

"si tu me réponds, je ne m'arrête jamais !" : Excellent ! Oups...


C

Biblio et Yvon, si vous passez par là... :-D
Vous nous aurez bien amusées ce matin... et même pas à vos dépens, non, ça on le fait par mail, en cachette ! ;-)


Répondre
C

Ils vont croire qu'on dit du mal d'eux ! :)


E

J'hésitais à le mettre sur ma LAL/PAL... Finalement, il va peut-être rester où il est !


Répondre
C

A toi de voir, mais il est clair que je ne suis pas en mesure de le conseiller.


C

Ben non en effet, y en a peu, denrée rare donc précieuse.
Donc on est mignonnes avec eux... en les malmenant un peu parfois, sinon ils se croient tout permis, comme les enfants uniques ! ;-)


Répondre
C

Tu me fais rire ! J'espère qu'ils liront tout ceci !


C

Ouf, me voilà sauvée ! je reste l'héroïne du jour de la blogo, la farouche défenseuse (?) de la cause masculine !! ;-)


Répondre
C

C'est qu'il ne faut pas les malmener, nos blogueurs ! :p


T

Pas évident de faire le bon choix. Le mien n'était pas bon non plus...


Répondre
C

Ce sera mieux la prochaine fois !


C

Zut, il verra pas que je me suis battue pour lui si tu corriges, je venais de lui dire par mail !! ;-) ;-)


Répondre
C

Hi hi ! Il le verra grâce aux commentaires ;)


S

Que je commence par la lecture de Tolstoï me semble plus sage.


Répondre
C

C'est certain !


C

Tu confirmes ce que j'ai lu par ailleurs !
PS : eh, j'ai un secret à te dire, Biblio est un homme si l'on en croit son descriptif ;-) ! tu as parlé des "blogueuses qui ont été amenées à lire ce roman" !
;-) ;-) ;-)


Répondre
C


^^ En plus, je sais que Biblio est un homme ! Je n'ai repensé à son article qu'en mettant les liens, et je n'ai plus pensé au mot "blogueuses". Je répare ça !



A

Surtout que le personnage d'Anna Karénine, dans le roman du même nom, n'est pas le plus passionnant, je trouve. Les personnages secondaires sont + attacahnts.


Répondre
C

Ah ! Mais ça vaut le coup de le lire quand même ?


M

Disons que ma priorité serait de lire Anna Karénine pour commencer...


Répondre
C

Je pense qu'on peut effectivement se passer de ce roman.


M

J'ai pensé un peu près la même chose que toi ! Merci pour le lien...


Répondre
C

De rien maggie !


A

euh... j'attends de voir la prochaine lecture ;)


Répondre
C

Oui, il vaut mieux !