Chrétien de Troyes, Yvain ou le chevalier au lion

Publié le par calypso

Chretien-de-Troyes---Yvain-ou-le-chevalier-au-lion.jpg

 

 

A la cour du roi Arthur, nul ne s'étonne si l'eau d'une fontaine se met à bouillir, si l'on rencontre un lion au beau milieu de la Bretagne, ou si un géant accompagné de nains maléfiques surgit du fond des bois... Le chevalier Yvain, prêt à tout pour reconquérir le cœur de la belle Laudine, doit affronter de terribles épreuves où la violence des combats se mêle à la séduction du merveilleux.

 

Le brave Yvain n’a pas tenu la promesse faite à la belle Laudine qu’il a épousée après l’avoir rendue veuve (ô monde cruel). Il a en effet vaincu le chevalier de la fontaine, le terrible Esclados le roux, qui avait auparavant terrassé Calogrenant, son cousin. Yvain va devoir reconquérir sa dame et affronter pour cela une série d’épreuves où il pourra mettre en avant son courage. Yvain ou le chevalier au lion est un récit qui présente le chevalier comme étant un homme de combat mais aussi un homme de cœur, l’amour courtois ayant une place essentielle dans tout roman de chevalerie.

Une petite relecture bien sympathique et à venir, histoire de rester dans la légende arthurienne, mon avis sur Excalibur ou l’aurore du royaume de Claudine Glot et Marc Nagels.

 

 

defi_classique-bis.jpg



L’œuvre en quelques mots…

 

« Messire Yvain cheminait tout pensif par une forêt profonde lorsqu’il entendit dans la forêt un cri douloureux et perçant. Il se dirigea du côté d’où ce cri venait, et, à son arrivée, il vit dans un essart un lion et un serpent qui le tenait pas la queue et lui brûlait toute l’échine de flammes ardentes. Messire Yvain ne regarda pas longtemps ce prodige, mais il se demanda auquel des deux il porterait secours. »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

désoler de te déranger mais pendant les vacances de pâques je devais lire le livre : Yvain ou le chevalier au lion et j'avais une tonne de questions a faire dessus et a rendre pour demain ( le
lundi 26 avril)
et je n'ai même pas commencer les questions car je n'ai rien compris au livre donc je ne comprend rien aux questions et je vois que vous vous l'avez lu et bien compris , j'aurais bien aimé que tu
m'aidier a répondre a quelques questions sinon je suis sure que je vais être coller 1h (pour m'aider si vous ete d'accord envoyer moi un message voici mon mail : alicejean@hotmail.fr )merci
merci

(a oui : je suis tomber sur votre blog et c'est la que je me suis dis que vous pouriez me venir en aide ) merci encore

au revoir et bonne journée

alice


Répondre
C


Alice, je ne pense pas que tu n'aies "rien compris". Tu dois être en cinquième, je suis sûre que les questions sont à ta portée... Bon courage !



K

Je l'ai dans un recueil... mais à chaque fois que je vois ce titre, je vois la tête d'Yvain dans Kaamelott... et je ris toute seule!


Répondre
C

Je ne sais pas quelle tête a Yvain dans Kaamelott, il va falloir que je regarde ça !


L

Ce livre me rappelle de pénibles souvenir de lecture de 6e...


Répondre
G

Sais tu que cette fontaine existe réellement en forêt de Brocéliande. La superstition est de faire un voeux lorsque la fontaine commence à faire des bulles.... Mes voeux ne se sont jamais réalisés


Répondre
C

Oui je le sais ! C'est la fontaine de Barenton.


A

La couverture me rappelle les séries étudiées quand j'étais au lycée.


Répondre
B

j'ai du le lire il y a bien longtemps et je ne m'en souviens plus du tout


Répondre
M

Traduit comme ça en français moderne, ça va, mais j'ai gardé un trop mauvais souvenir des cours d'ancien français à la fac pour avoir envie de relire ces anciens récits!


Répondre
C


Comme je te comprends !



P

J'avoue que j'ai un peu de mal avec la littérature médiévale...


Répondre
C

Je peux le comprendre !


C

J'avais beuacoup aimé, au lycée, Le chevalier à la charette. Et pourtant, je l'avais débuté bien à contre coeur!


Répondre
S

Ah cet ingrat d'Yvain qui oublie sa femme pour partir à l'aventure... On voit bien que rien n'a changé, rires !


Répondre
C


Comme tu dis !



G

Je suis assez férue de littérature arthurienne, et Chrétien de Troyes est quand même un incontournable !


Répondre
L

Je n'ai jamais lu ce classique.


Répondre
V

Je ne l'ai pas lu, mais je connais "Perceval ou le roman du Graal" pour l'avoir étudié en terminale. Je te le conseil si tu ne le connais pas ! :-)


Répondre
C

Je ne l'ai pas encore lu.


A

un classique plutôt chouette !


Répondre
M

L'un de mes premiers coups de foudre de la littérature médiévale ! J'adooore !


Répondre