Alice Sebold, La nostalgie de l'ange

Publié le par calypso

 

« Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. Assassinée à l’âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. […] C’est un voisin qui m’a tuée. Ma mère aimait ses parterres de fleurs et, un jour, mon père et lui avaient parlé engrais. »

 

Le viol et le meurtre de la petite Susie sont sans doute les souvenirs les plus effroyables qu’elle ait emmenés au paradis. Mais la vie se poursuit en bas pour les êtres que Susie a quittés, et elle a maintenant le pouvoir de tout regarder et de tout savoir. Elle assiste à l’enquête, aux dramatiques frissons qui secouent sa famille. Elle voit son meurtrier, ses amis au collège, elle voit son petit frère grandir, sa petite sœur la dépasser. Elle observe, au bord du ciel, pendant des années, la blessure des siens, d’abord béante, puis sa lente cicatrisation…

Habité d’une invincible nostalgie, l’ange pourra enfin quitter ce monde en paix.

 

Tout d'abord, je remercie Karine :) d'avoir publié il y a quelques mois sa longue PAL et proposé des lectures communes à quiconque aurait un ou plusieurs titres en commun avec elle. J'ai sauté sur l'occasion en voyant que La nostalgie de l'ange se trouvait sur sa PAL car c'est un livre que je possède depuis quelques mois et que je veux lire depuis un bon bout de temps !!! Pour une fois, j'ai essayé de ne pas lire trop d'avis sur internet. Le titre aurait suffi à me donner envie, de même que la quatrième de couverture. L'idée de départ n'aurait été pas exceptionnelle (une adolescente décédée regarde la vie continuer, de là-haut) si Alice Sebold n'avait choisi de commencer son roman par le récit du meurtre de la jeune fille. Cela va peut-être vous sembler bizarre, étant donné ce que subit la jeune Susie dans ces chapitres, mais le début du roman m'a réellement embarquée et j'ai adoré suivre les traces de Susie jusqu'à sa mort, si horrible soit-elle. Et puis... et puis, RIEN. Je me suis terriblement ennuyée passé le tiers du roman. Les seuls passages qui m'ont intéressée sont ceux concernant le meurtier de Susie (j'avais espoir que quelque chose se produise, qu'il soit arrêté) et ceux concernant l'évolution de Buckley, son frère, si jeune lors du drame. J'ai réellement peiné pour atteindre la fin des 300 et quelques pages de ce roman, et le coup de grâce a été donné vers la fin, justement, où un événement encore plus surnaturel (bon, d'accord, le roman, en soi, l'est déjà) s'est produit, mais je ne veux pas en dire trop car je sais que ce roman fera encore de nombreux/ses adeptes et je ne voudrais pas leur gâcher le suspens.

Ce n'est pas la première fois que je reste de marbre face à un livre encensé par la critique...

Je m'en vais lire les avis de : Karine :), Yspaddaden, Neph et Kalistina !

Je vous mets également la vidéo de l'adaptation ciné de Peter Jackson prévue pour le 27 janvier 2010. Personnellement, je n'imaginais pas du tout Susie comme ça... je ne trouve pas qu'elle corresponde au personnage, mais je ne saurais dire pourquoi.

 

L’œuvre en quelques mots…

 

«  Quand ils eurent fini, la neige s’était posée avec précaution sur les arcs de cercle recouverts. Elle remplissait les creux de la chemise de mon père et formait une ligne sur le dessus de sa ceinture. J’avais mal. Je me suis rendue compte que plus jamais je ne me précipiterais dans la neige avec Holiday, que plus jamais je ne pousserais Lindsey sur une luge, et que jamais je ne pourrais montrer à mon petit frère, même si c’est mal, comment faire une boule avec de la neige en la compressant dans le creux de sa paume. J’étais seule au milieu d’une mère de pétales colorés. Sur Terre, les flocons de neige tombaient doucement et sans répit, on aurait dit un rideau qui descendait. »

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

j'avais adoré ce livre quand je l'ai lu. J'ai trouvé le fil plutôt cohérent dans le genre, pas d'intrigue palpitante bien sur, mais ça ne m'a pas manqué pour le coup. J'ai vu le film il y a peu,
j’appréhendais une adaptation douce-heureuse, un peu fadasse et finalement, en dehors du personnage de Suzie qui ne colle pas du tout à celle que j'avais imaginée, c'était plutôt pas mal.
C'est dommage que tu n'es pas accroché, mais ça arrive ;)


Répondre
C


Oui, ça arrive ! Je le regrette d'ailleurs car j'attendais beaucoup de ce roman.



É

J'ai lu le roman il y a 5 ou 6 ans et j'avais bcp aimé à l'époque .. le film est réalisé par Peter Jackson avec de bons acteurs ... alors franchement j'hésite ..


Répondre
C

Je le verrai plus tard en DVD...


V

Ce roman, je sais que je ne suis pas capable de le lire.Alors, je ne suis pas maso, je passe!


Répondre
K

il est aussi dans ma PAL je vais voir les autres avis internet


Répondre
C

J'espère qu'il te plaira !


P

C'est toujours intéressant de lire des avis différents sur un même bouquin.
J'étais tenté mais maintenant je me dis que j'ai assez de livres qui m'attendent.


Répondre
K

Je reviens... Ce coup-ci pour te dire que je t'ai tagguée : http://kalistina.over-blog.com/article-le-prix-de-l-amitie-39214359.html


Répondre
C

Je vais voir ça !


W

mon dieu ! un livre qui ne me tente pas, et le film encore moins...pourtant j'aime le surréalisme :)


Répondre
C

Au moins, c'est clair ! :)


A

Je l'avais noté, mais du coup, j'ai moins hâte de le lire.


Répondre
C

Il y a quand même beaucoup d'avis positifs :)


H

roohh moi jai adoré :D
je ne m'attendais pas a ca..je ne m'attendais pas a gd chose cest sur, mais bon ca m'a bien plu!
dommage! tu es une anti best-seller :D


Répondre
C


Si ça se trouve oui... encore qu'il y a beaucoup de best-sellers que j'aime !



M

Pfft ! Quoi de plus terrible que de s'ennuyer avec un livre ?!


Répondre
C

Rien ! surtout quand le livre en question fait plus de 300 pages !


L

Il m'attire ce livre ... J'attends de pouvoir le lire.


Répondre
C

Merci de ta visite !


A

je l'ai acheté il y a quelques années, je l'ai ouvert et je n'ai pas du tout accroché. Je ne l'ai jamais fini et encore moins repris.


Répondre
C

Ah ! ça me rassure !


G

Il me semble que j'ai déjà lu un commentaire qui disait sensiblement la même chose que toi.


Répondre
C

Peut-être l'avis d'Ys, très mitigé aussi.


M

Je ne savais pas qu'un film était prévue...
J'ai lu ce livre à sa sortie française, il y a quelques années. J'en garde un très très beau souvenir, très ému. Je l'ai dévoré... bien que la fin m'ait moins plu (mais c'est un détail). Le sujet
est très fort.


Répondre
C


Oui, même si je trouve que le thème du meurtre est un prétexte (plutôt alléchant) à lancer l'histoire mais qui ne tient pas ses promesses.



E

J'ai lu cet ouvrage il y a quelques temps, et même si la lecture en a été très difficile du fait du sujet abordé, il n'en reste pas moins une oeuvre de talent.


Répondre
P

J'avais aimé ce livre quand je l'ai lu. Par contre, je ne savais pas qu'il était prévu de l'adapter au cinéma!


Répondre
M

Je l'ai emprunté à la bibliothèque, j'ai hâte de voir si il va me passionner!

Le film a l'air très bon en tout cas.


Répondre
C

J'espère qu'il te plaira plus qu'à moi !


K

Je n'avais pas passé un mauvais moment en lisant ce roman, mais j'ai "glissé dessus", je ne me suis pas du tout sentie embarquée. J'ai donc été un peu déçue aussi, j'attendais autre chose.


Répondre
Y

Tu as pu lire que j'ai été très déçue moi aussi par ce livre, mais je reste curieuse de voir ce que Peter Jackson a pu en faire...


Répondre
C


La bande annonce ne me donne pas envie...



A

Un roman que j'avais tenté de lire à sa sortie il y a quelques années, mais au final, un de mes rares abandons... j'ai jeté l'éponge au milieu du roman. Il ne m'en reste pas grand chose...


Répondre
C

Pour le coup, je comprends ton abandon !


L

Je l'ai lu il y a quatre ans environ. A l'époque, j'étais bien entrée dans l'histoire et j'avais avalé les pages sans m'en rendre compte. Ce n'est pourtant pas mon genre de prédilection. Par contre
la B.A. ne me fait pas du tout envie!


Répondre
C

Même si certaines allusions au paradis semblent correspondre, la B.A. donne l'impression que le film va tomber dans le merveilleux.


N

Je n'ai pas assez apprécié pour aller voir le film ! Je comprends bien ta déception...


Répondre
C

Je n'irai pas le voir non plus du coup.


K

Je pense que tu es encore plus mitigée que moi... et qu'on ne s'est pas ennuyées au même moment. Mais tout à fait d'accord pour l'événement, c'était vraiment trop pour moi!


Répondre
C

Oui, encore plus !


S

Je sens que je ne suis pas assez mystique pour tout ça ;)


Répondre
C

Je te comprends !


A

le thème de la morte qui parle depuis le paradis... ça me dit pas là ! tu n'as rien de plus gai en stock ?


Répondre
C

Là tout de suite ? Non :p