Philippe Claudel, La petite fille de Monsieur Linh

Publié le par calypso


Première lecture
du défi Blog-o-Trésors 2009



 


C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu'il s'appelle ainsi. Debout à la poupe du bateau, il voit s'éloigner son pays, celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l'enfant dort. Le pays s'éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaitre à l'horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette.

Bien sûr, le sujet touche. Bien sûr, la fin est intéressante et émouvante (même si, tout au long du roman, je me suis fait quelques réflexions qui auraient pu me mettre sur la voie). Et pourtant... quelle déception ! Peut-être que ma déception est à la hauteur de mon envie de lire cette oeuvre : j'avais tant lu de critiques encensant ce roman que je m'attendais à autre chose. Quoi ? Je ne sais pas...
Je ne tire pourtant pas un trait sur Philippe Claudel et je vais essayer de lire Les âmes grises prochainement.


L'oeuvre en quelques mots...

 

« Je suis ton grand-père, lui dit Monsieur Linh, et nous sommes tous les deux, nous sommes deux, les deux seuls, les deux derniers. Mais je suis là, n’aie crainte, il ne peut rien t’arriver, je suis vieux mais j’aurai encore la force, tant qu’il le faudra, tant que tu seras une petite mangue verte qui aura besoin du vieux manguier. »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

L'histoire de ce viel homme m'a beaucoup touché. J'ai aimé l'atmosphère du livre, je ne m'attendais pas du tout à cette fin ... En un mot, un petit moment de bonheur en lisant ce livre! Comme quoi,
il y a vraiment tous les gôuts dans la nature et c'est tant mieux !!!


Répondre
A
Dommage, pour ma part, j'ai vraiment beaucoup aimé, ce fut même un coup de coeur !
Répondre
S
Déçue par ce roman ? Moi, je l'ai adoré, et je me suis trouvée bien conne de n'avoir pas deviné la fin. As-tu lu "Les âmes grises" depuis ? Très différent, plus sombre, il m'avait bouleversé. Claudel est un écrivain très accompli, et talentueux.
Répondre
C

J'avais tellement envie de le lire.... c'est vrai qu'il m'a déçue. Je vais commencer Les âmes grises, ce soir sans doute.


K
Je vois ce que tu veux dire... J'ai beaucoup aimé ce livre, mais je crois que c'est parce que je l'ai lu au bon moment : la déferlante d'articles élogieux sur les blogs au sujet de ce livre ne faisait que commencer. Lorsque je lis un livre après m'être bien mis dans la tête pendant des mois qu'il était formidable (après avoir lu des critiques ou simplement parce que c'est archi-connu), j'ai des attentes bien plus importantes et suis donc plus facilement déçue.
Répondre
C

C'est exactement ça !


P
Ca y est, je l'ai lu! Et j'ai vraiment adoré cette lecture vraiment très touchante. Quant à la fin, à aucun moment je ne me suis doutée de quoi que ce soit!
Sinon, rien à voir, mais j'aime beaucoup le nouveau design' de ton blog!
Répondre
C

Oui j'ai lu ton avis et j'ai vu que tu as vraiment beaucoup aimé ! Tant mieux !
Merci, j'y ai passé du temps...


C
de lui tout le monde semble adorer le rapport Brodeck
Répondre
C

Je compte le lire !


C
Selon moi les âmes grises est nettement meilleur que la petite fille de Monsieur Linh qui m'a un peu déçue également (d'ailleurs la critique que j'ai rédigée à propos de ce livre ressemble un peu à la tienne et pour les mêmes raisons : trop d'échos positifs avant ma lecture, trop d'attentes). En revanche, j'ai adoré Les âmes grises et là je trouve que c'est un vrai grand livre fort noir, bouleversant et magnifiquement écrit...
Répondre
C

Je suis quand même soulagée de ne pas être seule...


K
Ce livre est un de mes coups de coeur de cette année bien sur on se doute un peu de la fin .Comme quoi un livre ne peut pas faire l'unanimité tant mieux
Répondre
C

Tant mieux oui !!


Y
J'ai bien aimé les deux de Claudel, les âmes grises, très sombre et la petite fille de M. Linh, beaucoup plus positif. dans les deux une belle écriture.
Répondre
K
Déçue? Quel dommage, mais bon. Tu avais aussi l'extraordinaire amitié des personnages que la langue aurait pu séparer.
Répondre
C

J'ai tout de même apprécié l'amitié entre Monsieur Bonjour et Monsieur Bark.


Z
aie, je viens d'acheter ce livre + les ames grises.par lequel commencer pour ne pas etre décue???
Répondre
G
Je ne lis pas tout de suite ton billet car j'ai moi aussi choisi ce livre pour le défi. Je reviendrai!
Répondre
C

Je viens de réaliser un truc en repensant à mes lectures  c'est assez drôle d'ailleurs !
Je suis en train de me dire que lire La petite fille Monsieur Linh après La Bête et la Belle n'était peut être pas une bonne idée ! Ceux qui ont lu les deux comprendront...


H
je crois quil ne faut sattendre a rien! ce roman est tt doux tt simple! rien de fantasmagorico-psychotico-wahou...vous voyez le genre? :D
Répondre
M
Moi j'ai été vraiment surprise par la fin justement. Je ne m'attendais pas du tout à la forme que prend le récit. J'espère que que les autres textes de Claudel te séduiront !
Répondre
P
Je l'ai acheté aujourd'hui justement et du coup, j'ai peur d'être déçue...
Répondre
C

Oh ben non ! D'après ce que j'en ai lu ici ou là, il est très apprécié. Je n'ai pas détesté, je suis surtout déçue parce que je m'attendais vraiment à mieux (à
être davantage bouleversée je crois), mais il se lit bien, il est même plutôt agréable à lire. Il vaut quand même le coup d'être lu, d'autant plus qu'il est très court.


J
Dommage ! Moi, je l'ai beaucoup aimé, voici ce que j'en écrivais en novembre dernier :
http://aller-plus-loin.over-blog.com/12-categorie-10565627.html
Répondre
N
Ton commentaire est très énigmatique ! Mais je ne suis pas séduite non plus au premier abord et j'attends de savoir ce que tu auras pensé des âmes grises !
Répondre
C

Difficile de parler d'un livre sans en dévoiler la fin !